Savoir communiquer avec la presse par Pascal Le Guern

Culture RP à rencontré Pascal Le Guern, chroniqueur à France Info depuis 2000 où il suit l’activité des entreprises et les questions de consommation. Il est l’auteur de 12 ouvrages et à co-écrit avec Philippe Lecaplain (journaliste et présentateur à RFI) l’ouvrage « Communiquer avec les Médias » au ED Maxima…

 

 

« Le journaliste est l’historien du présent » Albert Camus.

 

 

Vous avez voulu séparer votre livre en deux parties : « savoir communiquer avec la presse » et « la prise de parole ». Pourquoi cette distinction ?

 

Avant de pouvoir répondre correctement à un journaliste, il faut maîtriser tous les arcanes de la prise de parole en public. Il faut savoir faire des gestes : pas les bras croisés, pas les mains derrière le dos (en position du fusillé), pas les mains cachant le sexe (en position feuille de vigne), pas les mains dans les poches (on n’est pas en train de se promener), pas les mains sur les hanches (en position de cow boy), bref il faut s’en servir pour argumenter les propos. Les mains et les bras sont comme le prolongement de la pensée. Mettez-les au-dessus de la ceinture : vous allez voir qu’elles vont « vivre » toutes seules ! Il faut aussi savoir regarder correctement un public en « balayant » du regard. Enfin, il faut utiliser sa voix correctement : le débit (ni trop rapide, ni trop lent), l’articulation, les ruptures de rythme dans les phrases en utilisant à bon escient les silences pour mettre en valeur certains propos, la scansion (c’est-à-dire appuyer un peu plus fort sur certains mots pour les mettre en valeur – c’est ce que font beaucoup trop certains journalistes dans leurs reportages !), la « fausse interactivité » (je pose une question et j’y réponds immédiatement : cf. Sarkozy). Lorsqu’on maîtrise toutes ces techniques, on peut alors répondre correctement à un journaliste. Sachant que là aussi, il existe des règles spécifiques liées à l’interview, d’où ces deux volets dans le livre.

 

See on culture-rp.com