La réforme du temps partiel va-t-elle dynamiser l'emploi ?

Compte tenu de la crise économique que traverse notre pays, le taux de chômage au sens du Bureau international du travail s’établit à 10,6 % de la population active en France (y compris les DOM) sur le quatrième trimestre 2012. En France métropolitaine, nous avoisinons les 3,7 millions de personnes qui ne travaillent pas alors qu'elles souhaitent travailler, qu’elles soient ou non disponibles dans les deux semaines pour travailler et qu’elles recherchent ou non un emploi.

See on www.miroirsocial.com